Crédit : certains profils sont mieux lotis que d’autres

Publié le 06 mars 2020
profil emprunteur credit

Les banques sont parfois sélectives pour accorder des crédits, mais des profils ont tendance à être mieux placés. Aujourd’hui, il serait donc plus intéressant d’être un intérimaire, car l’accès au prêt est plus facile.

Le crédit est difficile à obtenir pour un CDD

Actuellement, les emprunts sont attractifs grâce à des taux préférentiels. Les demandes de prêts ne cessent de croître depuis le début de l’année. Cela est valable pour plusieurs secteurs, mais le monde de l’immobilier est la cible des préférences des clients. D’autres jettent aussi leur dévolu sur des crédits à la consommation, cela permet d’agrémenter le quotidien, de le rendre plus confortable ou d’acquérir un objet tant désiré. Parfois les rêves se concrétisent, mais dans certains cas de figure, le dossier est assez complexe. Pour l’obtention d’un credit sans justificatif en ligne, tous les profils sont envisageables, mais les intérimaires ont tendance à être favorisés. Cette facilité est une conséquence de la vision des établissements bancaires, ils sont convaincus que ce statut est désiré par le consommateur.

Par contre, lorsqu’il décroche un CDD, il subit ce profil, ce qui ne serait pas un gage de confiance. La situation est encore plus difficile lorsque le conjoint possède un CDI. La banque se focalisera sur les revenus de celui-ci pour fixer le taux ainsi que la durée de l’emprunt. Il existe toutefois aujourd'hui des solutions pour obtenir un crédit en étant en CDD.

Les établissements bancaires préfèrent les couples avec CDI

De ce fait, les banques françaises restent très frileuses par rapport au contrat à durée déterminée. Il est important de noter que les évolutions dans le monde du travail seront prises en compte. Un salarié avec un CDD qui décroche un CDI, quelques mois ou années plus tard, aura l’occasion de renégocier son contrat pour bénéficier de tous les taux et critères attractifs. Nombreux sont les consommateurs qui oublient ces discussions, pourtant elles permettent généralement d’économiser plusieurs centaines d’euros. Il ne faut donc pas désespérer lorsque le client se retrouve face à un refus, il aura la possibilité d’obtenir un crédit immobilier ou à la consommation dès que sa situation sera plus rassurante.

Une étude a tout de même été réalisée sur ce sujet par un courtier baptisé Vous Financer. Les résultats montrent clairement une différence entre les propriétaires de CDD ou de CDI et même les intérimaires. En rassemblant toutes les données, l’enquête montre que seulement 3.5% des CDD ont la possibilité d’emprunter. Généralement, leur dossier est surtout favorisé grâce au conjoint qui détient un contrat à durée indéterminée. De ce fait, il est assez rare qu’un crédit soit obtenu par une personne célibataire qui détient un CDD. Même si elle possède de confortables revenus, le refus sera au rendez-vous puisque les banques n’accordent pas une attention particulière aux ressources financières.