fbpx

Credit FICP – Solution pour obtenir un prêt pour ficp

Pour l’emprunteur, il suffit de deux échéances impayées pour figurer au FICP ou Fichier National des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. Par ailleurs, l’inscription est automatique pour un individu qui a établi une procédure de surendettement. Généralement, une personne fichée à la Banque de France n’est pas en mesure de demander un nouveau crédit. La durée d’un fichage est d’environ 5 ans. Toutefois, il existe des alternatives permettant de dénicher un prêt. Recourir à un crédit hypothécaire, partir à la recherche d’un crédit FICP urgent ou encore effectuer un regroupement de crédits sont tout autant de solutions possibles pour sortir du FICP ou tout simplement pour obtenir un prêt.

Le FICP et le FCC, quelques éléments à savoir

Conservé par la Banque de France, le FICP ou fichier incident remboursement affiche toutes les personnes en situation de surendettement ou bien présentant des incidents de paiement. Avec ce fichier, les banques peuvent se renseigner sur la situation personnelle d’un créditeur. Un enregistrement dans le FICP implique une impossibilité à bénéficier d’un nouveau crédit. Une personne qui est inscrite à ce fichier dispose de 30 jours pour de régulariser ses incidents de remboursement. Sans cela, l’inscription au FICP devient effective pour 5 ans. Face à un besoin urgent de financement, sortir du fichier est cependant envisageable pour réaliser vos projets.

Sortir du fichier grâce à un crédit hypothécaire

Pour obtenir un prêt personnel, une personne qui est fichée à la Banque de France doit d’abord régler ses dettes auprès des organismes créditeurs afin de sortir de ce registre. Légalement, ce fichage dure 5 ans, s’il s’agit d’incidents de remboursement de crédit. Il peut aller jusqu’à 10 ans dans le cadre de la déposition d’un dossier de surendettement.

Être propriétaire peut être une solution pour sortir du fichier grâce à un déploiement hypothécaire. Dans ce cas, un ou plusieurs biens immobiliers sont utilisés en guise de garantie de paiement des dettes. Pour ce faire, il est conseillé de recourir à un courtier professionnel. Ce spécialiste sera en mesure de vous conseiller sur le crédit FICP propriétaire le plus adapté à votre situation.

Une fois que vous être retiré du fichier FICP, toutes les offres de crédit personnel peuvent vous être proposées. Avant de choisir, il est indispensable de procéder à une comparaison de crédit. Des outils gratuits en ligne sont à votre disposition pour gagner du temps.

Recourir au rachat de crédit FICP

Le rachat de crédit peut également être une solution pour lever une interdiction bancaire suite à un fichage au FICP. En regroupant les crédits chez un nouvel organisme créditeur, ce dernier rachète les prêts de l’emprunteur et procède au paiement de ses chèques impayés. Les dettes peuvent ainsi être restructurées.

De multiples offres peuvent se présenter si vous élaborez une demande de rachat de crédit. Il est important de les vérifier minutieusement et d’effectuer des comparaisons avant de se lancer. Quelques procédures sont à suivre pour obtenir un rachat de crédit. Lors d’une demande de rachat de crédit FICP, votre dossier doit contenir votre état civil, les montants des crédits et de vos revenus et des pièces justifiant votre situation réelle. En fonction des établissements financiers, la durée de remboursement ainsi que les taux appliqués sont variables. Il faut donc s’informer sur les conditions de chaque organisme pour sélectionner.

D’autres solutions pour sortir de l’impasse

Lorsque vous êtes fichés dans le FICP, les banques ont tendance à fermer leurs portes si vous leur sollicitez un prêt. Différentes alternatives donnent toutefois la possibilité d’obtenir un credit sans justificatif.

Le prêt entre particuliers pour obtenir un financement

Le prêt d’argent entre particuliers est une technique efficace et sans obligations pour recevoir un prêt pour FICP fichier incident. La demande peut s’effectuer en ligne par un organisme, sans l’intermédiaire de la banque. C’est un moyen pratique qui donne l’occasion de réaliser un prêt tranquillement et dans les meilleures conditions. Le consommateur doit être âgé d’au moins 18 ans et disposer d’un revenu mensuel régulier pour pouvoir en bénéficier. L’autre avantage du prêt entre particuliers réside dans sa souplesse. Chaque partie est libre d’établir les règles du jeu. Les modalités de remboursement de crédit particulier sont établies par les parties. Les taux appliqués sur les crédits particuliers FICP peuvent être faibles, voire même nuls, en fonction des décisions.

Le recours aux prêts sur gage

En cas d’interdiction bancaire suite à un incident de paiement ou de fichage au fichier national des incident bancaire, le prêteur peut aussi se tourner vers un prêteur sur gage. Dans ce cas, des objets ou des matériels de valeur sont utilisés en guise de garantie en échange de l’argent prêté. Il peut s’agir d’un bijou, d’œuvres d’art ou d’un quelconque objet, dont la valeur correspond à la somme empruntée. Cette solution de credit pour interdit bancaire est soumise à un contrat signé dans laquelle le prêteur s’engage à rembourser l’emprunteur dans les délais impartis. Si la somme n’est pas versée après l’échéance du délai, l’objet déposé sera alors soumis à une vente aux enchères.

Des aides de l’État pour subvenir à ses besoins financiers

Même si vous êtes en situation de fichage, les aides de l’État ainsi que des associations privées peuvent vous venir en aide. La Caf ou Caisse d’Allocation Familiale peut financer divers matériels essentiels à la vie quotidienne. Quel que soit l’objet demandé, vous devez prouver qu’il est primordial et répond aux besoins essentiels de votre famille. L’ADIE ou Association pour le Droit à l’Initiative Economique peut également accorder un prêt plus important, allant jusqu’à 10000€. Ce dispositif d’insertion s’ouvre surtout aux demandeurs d’emploi. La rencontre avec un conseiller est exigée par l’AIDIE avant d’effectuer une demande de crédit en ligne.

organismes de crédit

Des organismes de crédit pour les personnes inscrites au FICP

Obtenir un avis favorable de la part de la banque sur une demande de crédit bancaire alors que vous êtes enregistré au FICP ou bien que vous figurez dans le fichier central des chèques, cela semble impossible. Il existe pourtant des établissements financiers qui acceptent des requêtes des clients suivant leurs profils. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à multiplier les demandes en ligne. Les organismes de crédit donnent toujours des réponses rapides sur la solvabilité ou non de votre demande.

En outre, d’autres organismes comme la Croix-Rouge ou bien l’UDAF ou Union Départementale des Associations familiales peuvent accorder un microcrédit. Cette aide permet d’entamer une procédure de rétablissement personnel. Le crédit de la Croix-Rouge est évalué entre 300 et 3000€. Il est soumis à un taux d’intérêt de près de 4 % et est remboursable sur 6 à 36 mois. Le microcrédit de l’UDAF, quant à lui, est d’un montant maximal de 3000€. Il est à taux 0 et est remboursable sur un délai de 3 ans.

Le plus souvent en matière de crédit à la consommation, on parle de crédit affecté et de crédit sans justificatif, c’est-à-dire que vous devez justifier ou non la destination des sommes qui vous seront prêtées, et ce, dès l’introduction de votre demande.