crédit immobilier

Le crédit immobilier doit être adapté

Le crédit immobilier est un crédit généralement long, qui s’étale souvent sur une période de 10 à 30 ans, parfois 40 ans. Dans tous les cas il devra être remboursé avant l’âge de votre retraite. Différents types de crédit hypothécaire existent : le crédit à taux fixe et le crédit à taux variable. C’est pourquoi il est très important de les comparer avant de vous engager aussi longtemps. Demandez une simulation en ligne pour avoir une idée assez juste des montants. Dans la majorité des cas, les mensualités de votre crédit immobilier ne devraient pas dépasser 1/3 de vos rentrées financières.

Les types de crédit immobilier qu’on peut solliciter

Qu’il s’agisse d’une acquisition ou d’une construction, un projet immobilier n’est jamais facile à concrétiser. Heureusement qu’il est possible de bénéficier de différentes aides financières. Voici une liste de crédits immobiliers à consulter.

Prêt relais

Prêt relais

Le prêt relais est une sorte de crédit transitoire qui offre la possibilité à un propriétaire cherchant à acquérir un nouveau bien de l’obtenir avant même que la vente d’un autre bien ne soit finalisée.

Prêt In Fine

Prêt In Fine

Contrairement au prêt amortissable, le prêt in fine est un prêt avec lequel vous ne remboursez que les intérêts pendant sans durée. Le capital emprunté n’est donc remboursé qu’en une seule fois à l’échéance.

Prêt accession sociale

Prêt accession sociale

Existant depuis 1993, le prêt d’accession sociale est un prêt immobilier principalement conçu pour les personnes ayant un revenu modeste afin de leur faciliter l’accès à la propriété. Il permet à l’emprunteur de bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

Prêt conventionné

Prêt conventionné

Le prêt conventionné fait partie de la catégorie des prêts aidés. Il est destiné aux propriétaires qui souhaitent faire des travaux dans leur résidence principale ainsi qu’à ceux qui souhaitent en acquérir une.

Prêt à taux zéro

Prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro est un prêt immobilier gratuit qui permet de financer en partie l’achat ou la construction de sa première résidence principale. Le financement accordé peut aller jusqu’à 40% du projet.

Crédit Immobilier Sans Apport

Crédit Sans Apport

Un crédit immobilier sans apport est une solution de financement qui vous permet d’emprunter sans apport personnel. Pour bénéficier d’un tel crédit, il est généralement nécessaire d’avoir un bon profil et une bonne capacité d’épargne.

Pour faciliter votre demande de prêt en ligne, passez par notre simulateur.
COMPAREZ LES OFFRES

Tous les détails pour décrocher le meilleur prêt immobilier

  • Barometre du taux
  • Calcul mensualité
  • Calcul capacité d’emprunt
  • Montant du crédit

Premier prêt immobilier : que faut-il retenir ?

Si vous songez pour la première fois à souscrire un prêt immobilier, voici ce qu’il faut retenir. Tout d’abord, pour prétendre à un emprunt immobilier, il faut avoir une situation solide qui vous permettra d’assumer les charges de crédit. Il existe toutefois des prêts aidés destinés aux personnes aux revenus limités. Les organismes de crédit s’appuient sur quelques critères, dont la capacité de remboursement, le montant, et le projet immobilier, pour fixer le taux d’intérêt et pour octroyer le prêt. Face aux nombreuses offres de prêt que vous pourrez voir sur le marché, faire une simulation de prêt immobilier vous permettra de faire un choix plus éclairé et de trouver facilement le contrat qui répondra le mieux à vos besoins. Un barometre du taux peut aussi vous aider à suivre l’évolution des taux de crédit immobilier.

Courtier en prêt immobilier vs comparateur de prêt : lequel est le plus avantageux ?

Avant de contracter un crédit immobilier, vous pouvez choisir d’être accompagné par un courtier de crédit ou d’utiliser un simulateur de prêt immobilier gratuit. Il est difficile de déterminer lequel est le plus avantageux, car cela dépend principalement des besoins de chacun. Néanmoins, si vous souhaitez avoir de la liberté quant au choix du contrat, un comparateur de prêt est le mieux adapté. Diverses options de cet outil peuvent aussi vous permettre d’effectuer un calcul mensualité afin d’avoir une idée des charges à acquitter.
Les courtiers sont généralement rattachés à une maison de crédit, ce qui les obligent à proposer exclusivement les produits de l’organisme de crédit immobilier qu’ils représentent. Par ailleurs, les courtiers demandent souvent une rémunération, contrairement à un comparateur de prêt qui est entièrement gratuit. Enfin, utiliser un comparateur vous permet de gagner du temps si vous êtes à la recherche d’un crédit immobilier pas cher.

Crédit immobilier : montant du prêt et capacité d’emprunt

Le montant d’un prêt immobilier s’évalue généralement à partir de 50000 euros. Si le montant du prêt est inférieur à ce prix, les organismes de crédit conseillent généralement de souscrire un prêt personnel ce qui vous permet d’éviter les frais d’hypothèque et les frais de dossier. Le plafond d’un crédit immobilier dépend de votre capacité de remboursement. Aussi, pour déterminer combien emprunter, il est nécessaire d’évaluer votre situation financière. Le calcul capacité d’emprunt peut se faire directement en ligne par le biais d’un comparateur. Le taux d’intérêt sera ensuite calculé en fonction du montant total de l’emprunt. Les mensualités de remboursement sont généralement fixées entre 30 et 35% des revenus. Pour connaitre le montant du prêt immobilier que vous pouvez réellement vous permettre, il est conseillé d’utiliser une calculette de crédit. Cela vous permet d’avoir une estimation des taux d’intérêt ainsi que les mensualités.

Quelques astuces pour obtenir son prêt immobilier plus facilement

Pour obtenir un prêt immobilier facilement, il faut présenter un dossier attractif. Plus le dossier est bien monté, plus vous pourrez avoir une réponse rapide. Pour ce faire, il est nécessaire de connaitre les critères sur lesquels les banques et les organismes de crédit se basent pour évaluer votre situation. L’un des premiers critères sur lesquels les établissements financiers s’appuient sont les revenus. Le montant du crédit peut être déterminé par ce critère. Ils tiennent aussi compte de l’apport personnel, la capacité d’endettement et la capacité à épargner. Mais il est possible d’échapper à la plupart de ces conditions en souscrivant un crédit immobilier en ligne. Pour mettre toutes les chances de votre côté, faites jouer la concurrence et optez pour l’offre à la hauteur de vos moyens. Avant de faire une demande de crédit, faites une petite évaluation pour savoir ce que vous pouvez vous permettre.

Trois questions récurrentes à propos du crédit immobilier

Quel est le meilleur organisme de crédit immobilier ?

Lorsqu’on décide de souscrire un crédit immobilier, on s’intéresse plus particulièrement à l’aspect « coût » de l’emprunt. Il faut savoir que les formules proposées, ainsi que les tarifs qui y correspondent sont différents en fonction de l’organisme de crédit. Pour trouver le meilleur établissement de crédit immobilier, le secret est de comparer les offres.

Comment calculer le coût d’un prêt immobilier ?

Pour vérifier le coût réel d’un prêt immobilier, il faut demander auprès de l’organisme de crédit ce qu’on appelle le « Taux effectif global ». Le TAEG comprend à la fois les différents taux et les frais qui seront engagés dans la souscription au contrat de prêt. S’agissant d’un crédit immobilier, pour sceller le contrat, des formalités administratives particulières sont requises.

Comment obtenir un crédit immobilier en ligne au meilleur taux ?

Pour obtenir un crédit en ligne au meilleur taux, vous pouvez faire une simulation de crédit en ligne avant de faire votre choix. Il s’agira de choisir l’établissement de crédit et l’offre qui correspond le mieux à vos besoins. La simulation vous indiquera les différents taux qui y seront appliqués et le coût en totalité en fonction de la formule.

différent taux crédit immobilier

Quel type de prêt immobilier choisir ?

Choisissez une durée adaptée à votre vie actuelle sans oublier de penser à l’avenir. La durée de remboursement de votre crédit hypothécaire influence fortement le montant des mensualités à payer ainsi que le coût total de l’emprunt.

Vous pouvez opter entre deux types d’intérêts à rembourser :

  • Crédit immobilier à taux fixe : il ne variera pas pendant toute la durée de votre crédit. C’est un choix raisonnable car vous connaissez à l’avance le montant de vos mensualités. A choisir surtout si les taux sont bas !
  • Crédit immobilier à taux variable : le taux de base sera revu en fonction de l’évolution des taux du marché, à la hausse ou à la baisse.

Les mensualités peuvent donc augmenter ou diminuer mais ces variations sont limitées selon le contrat que vous aurez conclu. C’est plus risqué mais vous pouvez être gagnant si vous avez emprunté à un taux élevé. Il sera adapté selon la formule choisie (tous les 3 ou 5 ans …), plusieurs fois durant la durée de votre crédit hypothécaire.

conditions pour obtenir un crédit immobilier

Quelles sont les conditions pour obtenir un crédit immobilier ?

Avoir 18 ans et des revenus suffisants ! Lors de votre demande de crédit en ligne, votre contact évaluera votre capacité à rembourser votre crédit hypothécaire. Il observe principalement : vos revenus et épargne éventuelle, le montant de vos charges actuelles et de vos dettes. Cet examen est important pour vous aussi, il vous permet d’éviter de vous engager dans un crédit au-dessus de vos moyens. A l’heure actuelle, les banques rechignent à prêter la totalité de la somme nécessaire et exigent un apport personnel de votre part. Tournez-vous vers le crédit immobilier en ligne, leurs conditions sont plus souples.

Les frais connexes à un emprunt immobilier

C’est une question très importante car les frais supplémentaires font grimper fortement le montant total de l’emprunt. En plus des intérêts, vous devrez vous acquitter des frais d’expertise du bien, de dossier éventuel, des honoraires et frais de notaire, des taxes perçues par l’État, la TVA ainsi que l’assurance solde restant dû. Ce sont les frais uniques, à payer une seule fois au moment de conclure l’emprunt.