Comment financer ses travaux énergétiques ?

Publié le 25 décembre 2017 par Armel
financement travaux energetique

La hausse progressive du coût de l’énergie se fait considérablement ressentir à ce jour.  Il parait alors nécessaire d’entreprendre des travaux énergétiques en vue d’économiser sur la facture d’énergie. D’ailleurs, l’Etat encourage vivement la réalisation de tels travaux à travers une politique de rénovation énergétique. C’est toujours dans cette optique d’appui à la transition énergétique que bon nombre d’organismes prêteurs proposent des financements de travaux énergétiques destinés aux particuliers. Nous développons ce sujet dans ces quelques lignes.

La rénovation énergétique : un investissement avantageux

Par définition, la rénovation énergétique représente l’ensemble des travaux à entreprendre dans le but de réduire la consommation en énergie d’un bâtiment et de ses habitants. Ces travaux concernent entre autres l’installation d’un système de chauffage alimenté par une source d’énergie renouvelable,  l’isolation des portes et cloisons donnant sur l’extérieur (le doublage vitrage), le chauffe-eau solaire et bien d’autres ouvrages encore.

Entreprendre des travaux énergétiques s’avère être la meilleure solution pour économiser sur les charges d’énergie. Bien que ces travaux nécessitent un investissement de départ important, la rentabilité à long et moyen terme est très intéressante. En outre, la rénovation énergétique apporte une bonne valeur ajoutée au bâtiment en cas de vente. Il est d’autant plus opportun de réaliser ces travaux énergétiques maintenant en raison de la facilité d’accès au financement préconisé par l’Etat et les organismes de prêt.

Les moyens de financement de travaux énergétiques

Parmi les prêts de financement de travaux énergétiques, on compte notamment l’éco-prêt bancaire, le prêt pour améliorer l’habitat, le prêt d’accession sociale ou encore le crédit à la consommation à taux privilégié comme le cas du pret personnel sans justificatif.

On note également l’éco-prêt à taux zéro disponible auprès de certaines banques et organismes prêteurs. L’éco-prêt à taux zéro a la particularité de ne générer aucun intérêt. En résumé, tous ces prêts sont destinés aux propriétaires résidants ou bailleurs désireux d’optimiser la performance énergétique de leurs habitations.

Il faut préciser que ces diverses options de financement peuvent être combinées avec d’autres aides disponibles telles que la prime énergie, les aides des collectivités territoriales ou le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Les avantages du recours à un financement de travaux énergétiques

Les solutions de financement destinées à réaliser des travaux énergétiques présentent divers avantages. Ce type de crédits implique notamment un taux préférentiel et représente un prêt sans justificatifs. Aucune condition particulière par rapport au prêt classique n’est en effet requise pour obtenir l’un de ces financements. L’emprunteur doit seulement être propriétaire du bâtiment utilisé en résidence principale ou mis en location.

La démarche à suivre est relativement simple. Il suffit de monter un dossier comprenant un formulaire de demande de prêt et un devis des travaux à entreprendre. A noter que ce devis doit être réalisé par des artisans qualifiés ou par des professionnels.

Il faut en outre savoir que les moyens de financement suscités touchent une multitude de travaux énergétiques. Ils peuvent donc servir à financer le coût d’un ensemble de deux ou plusieurs travaux  à condition que ces derniers s’inscrivent dans la rénovation énergétique.

courtier
Lorsque l’on cherche un crédit dans les meilleures conditions possibles, on est souvent tenté de ...
pret auto
Comme pour presque tous les crédits, la souscription à un prêt auto n’exige pas de présenter u ...
conseils pour un regroupement de credit
Un regroupement de crédits : c’est quoi ? Le regroupement de crédit est une opération qui c ...