Négocier son assurance emprunteur pour faire des économies

Publié le 18 janvier 2018 par Armel
assurance emprunteur

Même si le Conseil constitutionnel a estimé que tout emprunteur de crédit immobilier était autorisé à faire jouer la concurrence pour son assurance emprunteur, depuis le 1er janvier 2018, la loi Sapin II avait déjà permis aux emprunteurs de se séparer de l’assurance de leur établissement bancaire. Ainsi, la possibilité de changer d’assurance est à la portée de tous les emprunteurs, quelle que soit la date de souscription du prêt. Cette mise en concurrence peut être réalisée, chaque année, à la date anniversaire du contrat. Dès lors qu’un emprunteur trouve un contrat d’assurance de pret moins cher et offrant le même niveau de garantie que le contrat proposé par sa banque, cette dernière ne peut pas l’interdire de changer d’assurance.

Comprendre l’enjeu de ce revirement de situation

L’enjeu de cette donne est de taille. Il faut savoir que cette assurance décès-invalidité, que chaque emprunteur est obligé de souscrire pendant la signature du prêt, peut atteindre, selon les cas entre 10 et 40 % du coût total du crédit. Dans la pratique, ce ne sont pas les assurances des banques, mutualisées entre tous les clients, qui seraient les mieux placées par rapport aux assureurs spécialisés. Ces derniers prennent la peine de mettre à la disposition de leur clientèle des tarifs individualisés pour chaque profil. Quelques emprunteurs n’ont pas manqué de souligner qu’il est réellement possible de réaliser des économies allant de 10 à 50 %, en faisant jouer la concurrence.

La comparaison des offres en assurance emprunteur

Afin de trouver la meilleure offre en matière d’assurance emprunteur, la comparaison est la solution la plus pertinente. Dans la pratique, toutes les offres d’assurances doivent afficher le taux annuel effectif de l’assurance, le montant total dû par l’emprunteur, lié à l’assurance sur toute la durée du prêt et le montant mensuel. L’assurance doit préciser s’il s’ajoute ou non à l’échéance de remboursement du crédit. Autant de données permettent de faciliter la comparaison des offres. Il existe une infinité de comparateurs sur le web. Il est également possible de s’adresser aux courtiers en crédit immobilier, qui peuvent dénicher les meilleurs tarifs des assurances emprunteur du marché.

Les droits en matière d’assurance emprunteur

Même si elle n’est pas obligatoire, l’assurance emprunteur se décline en une pratique imposée par les banques pour espérer obtenir un crédit. Limitée à la durée du prêt, elle a pour rôle de garantir le remboursement total ou partiel de celui-ci, en cas de décès. Elle permet aussi de profiter des garanties d’assurance de personnes, qui couvrent les risques d’incapacité de travail, d’invalidité, voire de perte d’emploi.

garanties credit
Si vous souhaitez effectuer un crédit mais que vous manquez de fonds nécessaires, sachez que des g ...
crédit à la consommation
Envie de prendre quelques semaines de relâche durant l’été ? Envie de partir dans une destinati ...
rachat de credit renouvelable
S’agissant d’une réserve financière qui se renouvelle à la fin d’un échéancier, le crédi ...